Accueil Actualités Télémédecine : téléconsultation, téléexpertise, téléimagerie

Télémédecine : téléconsultation, téléexpertise, téléimagerie

Par Fred Pixlab

Notre système de santé est en pleine transformation.

Améliorer l’accès aux soins, assurer l’égalité des chances face à la maladie, au traitement, préférer le maintien au domicile plutôt que l’hospitalisation, optimiser le suivi des patient.es atteint.es de pathologies chroniques, personnaliser les traitements, sont autant d’objectifs qui rendent pertinente la réflexion sur la télémédecine et permettent de rendre plus efficient notre système de santé.

Afin d’en favoriser son déploiement, la HAS met à disposition des Professionnel.les de Santé depuis Juin 2019, une série de documents visant à décrire les modalités d’exercice et les conditions requises pour la réussite de ces actes. Ces documents très didactiques sont accessibles en téléchargement à partir du site de la HAS ;

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2019-07/fiche_memo_teleconsultation_et_teleexpertise_mise_en_oeuvre.pdf

La HAS a élaboré également une fiche d’information pédagogique destinée aux patient.es, « ma consultation médicale à distance » 

Les médecins libéraux ont par ailleurs signé un accord conventionnel avec l’Assurance maladie le 14 juin 2018, permettant le remboursement des actes de téléconsultation et des actes de téléexpertise dans certaines conditions : par exemple pour ouvrir droit à une facturation à l’Assurance maladie, les patient.es bénéficiant d’une téléconsultation doivent être

  • soit connu.es du médecin téléconsultant  (ayant bénéficié au moins d’une consultation avec lui en présentiel dans les douze mois précédents), afin que celui-ci puisse disposer des informations nécessaires à la réalisation d’un suivi médical de qualité ;
  • soit orienté.es initialement par leur médecin traitant, quand la téléconsultation n’est pas réalisée avec ce dernier. Des lettres-clés correspondant aux différents actes de télémédecine ont donc été produites par la CNAMTS.

Qu’en est-il en allergologie ?

Plusieurs expériences positives de télémédecine en allergologie sont plubiées en 2019 notamment par l’équipe américaine de JM Portnoy (Division of Medical Informatics and Telemedicine, Children’s Mercy Hospital, Kansas City, Mo).

Dans l’asthme en milieu rural aux États-Unis, l’utilisation de la télémédecine a fait ses preuves permettant une prise en charge équivalente à un moindre coût comparé aux consultations traditionnelles.

Telemedicine for Allergy Services to Rural Communities. J Allergy Clin Immunol Pract. 2019 Jun 22. pii: S2213-2198(19)30564-1

Par ailleurs au-delà de la télémédecine, la télésurveillance.

L’émergence de nouvelles technologies permet aux allergologues et aux patient.es de compiler des données et de recevoir des commentaires sur les principaux symptômes, les comportements à risque et/ou la gestion.

Impact Of “eHealth” in Allergic Diseases and Allergic Patients

J Investig Allergol Clin Immunol. 2019;29(2):94-102

Curr Allergy Asthma Rep. 2018 Oct 25;18(12):69. doi: 10.1007/s11882-018-0824-4.

How the Smartphone Is Changing Allergy Diagnostics.

Vous aimerez aussi